Baga Percussion Foire aux questions


Baga Percussion - Accueil du site > Voyages solidaires > Foire aux questions


Foire aux questions

JE PRÉPARE MON DÉPART :

Comment faire pour réserver un voyage culturel ou un circuit d’écotourisme culturel en Guinée ?

- Téléchargez le formulaire de réservation figurant sur la page Web de votre formule de séjour.

- Envoyez ce formulaire dûment rempli et signé au bureau de l’association (adresse en bas de page sur le site) avec votre acompte de 50 %, en indiquant vos coordonnées complètes ainsi que celles de la personne à joindre en cas d’urgence. Le solde devra être réglé au minimum 30 jours avant la date du départ. Vous recevrez une facture une fois la réservation complète.

Comment faire pour m’inscrire à un stage de formation professionnelle en Guinée ?

Que votre formation soit prise en charge par un organisme paritaire ou non, vous devez transmettre à l’association le contrat de formation qui vous aura été fourni.

- Si votre formation est prise en charge par un organisme paritaire (ex. AFDAS), sachez que cette prise en charge sera forcément partielle puisque les organismes paritaires ne prennent en charge ni les frais d’hébergement ni les frais de billets d’avion. Le solde restant à votre charge doit être réglé selon les modalités suivantes :
- si la prise en charge est inférieure à 70 % du prix global du stage : vous paierez jusqu’à 30 % du montant global avant le début du stage et le reste après le stage.
- si la prise en charge est supérieure à 70 % du prix global du stage : vous paierez le solde restant à votre charge avant le début du stage.

sur présentation de la facture.

- Si votre formation n’est pas prise en charge, vous devez joindre un acompte de 30 % du prix vous devez joindre un acompte de 30 % du prix global. Le règlement du solde à votre charge, se fera à la fin de l’action de formation.

Consultez les conditions de vente applicables à la formation professionnelle pour plus d’informations.

Quelles sont les formalités à accomplir avant le départ ?

Lorsque nous aurons reçu votre formulaire de réservation ou contrat de formation, accompagné de l’acompte correspondant, nous vous enverrons un formulaire de demande de visa à remplir en deux exemplaires avec des instructions pour remplir ce formulaire et une lettre d’invitation.
Vous devrez envoyer à l’ambassade de Guinée par Chronopost avec une enveloppe Chronopost de retour :
• votre passeport (attention à la validité !)
• le formulaire en 2 exemplaires
• 2 photos d’identité
• 1 mandat cash (60 à 100 € selon la nationalité du voyageur) à l’ordre de l’Ambassade de République de Guinée
• notre lettre d’invitation
Nous prenons en charge l’envoi groupé des passeports et des documents à l’ambassade pour les personnes résidant à Toulouse

L’association s’occupe t-elle de la réservation de mon billet d’avion ?

Non. Le tarif ne comprend pas le fret aérien. L’association vous accompagne dans vos démarches de réservation, de demande de visa, etc. sous réserve que votre réservation soit effective d’ici la date limite se réservation stipulée sur le site.

Que comprend le prix du voyage ?

Le tarif indiqué sur le site comprend les activités mentionnées dans le programme, l’hébergement en pension complète, les transports collectifs aux dates prévues dans le programme, les salaires locaux et les frais associatifs, l’assurance, l’assistance, ainsi qu’une participation aux projets de développement durable de l’association.
Le forfait ne comprend pas le fret aérien, les frais de visa, de vaccination, de prophylaxie, les déplacements personnels, les bouteille d’eau minérale et les consommations lors des sorties.

Pour quelle destination dois-je prendre mon billet et y-aura-t-il quelqu’un pour m’accueillir à l’aéroport ?

Prenez votre billet pour Conakry, la capitale de Guinée. Nous vous demandons de nous communiquer le jour et l’heure de votre arrivée. Un membre de notre association sera là pour vous accueillir et vous guider, et ce quelque soit l’heure de votre arrivée.

Je souhaiterais connaître les horaires de vol des autres participants, afin de faire le voyage à plusieurs.

Une fois les réservations terminées, nous pourrons vous communiquer les coordonnées des autres participants, avec leur accord.

Quels documents dois-je posséder pour me rendre en Guinée ?

Pour voyager en Guinée, vous devez être munis d’un passeport d’une validité d’au moins 6 mois, d’un visa et d’un certificat de vaccination contre la fièvre jaune.

Quels sont les vaccins obligatoires et précautions médicales à prendre ?

Le seul vaccin obligatoire est le vaccin contre la fièvre jaune. Vous devez également prendre une prophylaxie anti-paludisme car la Guinée est en zone rouge, ainsi que des anti-diarrhéiques. Votre médecin est la personne la plus à même de vous conseiller concernant ce vaccin ainsi que les autres vaccins à mettre à jour (dyphtérie, tétanos, polio) ou à effectuer (thyphoïde, méningite). Pour rentrer en Guinée, il faut montrer son carnet de vaccination, ne l’oubliez pas !
Emmenez des répulsifs, une moustiquaire, un drap, un filtre ou des comprimés pour purifier l’eau ou prévoyez d’acheter de l’eau minérale sur place. Ne prenez pas de risques inutiles qui pourraient compromettre votre santé et perturber le bon déroulement du séjour pour le reste du groupe.

Ferons-nous connaissance avec les autres membres du groupe avant le départ ?

Une réunion d’information sera organisée un mois avant le départ. Il est vivement conseillé d’y assister.

Je souhaiterais arriver avant la date prévue du séjour. Est-ce possible ?

Si vous en avez la possibilité, nous vous conseillons d’arriver avant la date prévue pour avoir le temps de vous acclimater. Nous vous accueillerons, mais les frais en dehors des dates du séjour que vous avez réservé seront à votre charge.

Je souhaiterais arriver après la date prévue du séjour. Est-ce possible ?

Théoriquement c’est possible, mais nous le déconseillons. Selon votre date d’arrivée le groupe sera en effet peut-être déjà parti dans le premier village. Un guide supplémentaire devra donc être prévu pour vous accueillir et nous rejoindre, ce qui engendrera des frais supplémentaires à votre charge.
De plus, en étant absent(e) au début vous risquez de rater beaucoup de choses et de vous sentir en décalage par rapport au reste du groupe pendant le reste du voyage. Nous conseillons donc à nos voyageurs d’arriver dès le début, voire quelques jours avant.

Je souhaiterais partir avant ou après la date de fin du séjour. Est-ce possible ?

Tout comme pour l’arrivée, nous conseillons à nos voyageurs de ne pas partir avant la fin du séjour afin de ne pas rompre le rythme annoncé dans le programme. Si vous partez avant la fin, un accompagnateur devra être détaché du groupe pour vous conduire à l’aéroport. Dans ce cas, son déplacement, ainsi que le votre seront à votre charge.
Nous pouvons accueillir les personnes souhaitant rester après la fin du séjour/stage. Les frais d’extension de séjour seront à leur charge.

JE PRÉPARE MON SÉJOUR SUR PLACE :

Quelle est la monnaie locale et combien d’argent doit-on emmener ?

Sur place en général 200 à 400 euros d’argent de poche suffisent largement pour 2 semaines suivant les achats personnels que vous souhaitez effectuer (par ex. si vous souhaitez ramener des instruments). On se laisse facilement tenter par l’artisanat local alors mieux vaut prévoir large car il n’est pas toujours facile de trouver un distributeur en état de marche sur place et vous ne pouvez retirer que par tranche de 400 000 GNF à chaque fois (ce qui correspond à 42 euros et vous coûte environ 5 euros à chaque retrait). La monnaie est le Franc guinéen. Il fluctue beaucoup. Il se change actuellement entre 9000 et 10 000 GNF pour 1 euro. Vous pouvez voir le taux de change sur le site http://www.oanda.com/convert/classic.

Comment s’organise l’hébergement ?

Le mode d’hébergement privilégié est le logement dans des habitations traditionnelles. Toutefois, à proximité des grandes agglomérations, celui-ci peut être proche du modèle occidental alors qu’il reste plus traditionnel au village (ex. hébergement en villa ou maison d’hôte en chambre double avec lit deux places ou cases villageoises). Au village, nous adoptons le mode de vie traditionnel : les douches se prennent au seau et les matelas sont rembourrés en paille (nous signaler toute allergie). Pour plus d’informations, consultez notre mini-guide du voyageur responsable.

Peut-on me joindre en cas d’urgence ?

Avant votre départ, nous vous indiquons un numéro de téléphone auquel on pourra vous joindre en cas d’urgence.

Que se passera t-il si je tombe malade là-bas ?

Baga Percussion bénéficie des assurances et de l’immatriculation au registre des opérateurs de voyages et de séjours, comme tout professionnel du tourisme. Vous pourrez donc partir en toute sécurité. En tant qu’adhérent de l’association, vous êtes couvert par notre assistance aux personnes, qui inclut les frais médicaux et de rapatriement. Nous ferons tout notre possible pour faciliter votre accès aux soins. Toutefois, vous devez avoir conscience que nous pouvons nous trouver dans des lieux reculés qui risque de retarder le moment de votre prise en charge. Merci de consulter les conditions de vente pour plus de précisions.

Que dois-je prévoir dans mes bagages ?

Pensez à amener une lampe de poche, un drap, un matelas de camping, ainsi que des répulsifs pour les moustiques et quelques vêtements à manches longues pour le soir. Il est également conseillé de prendre une moustiquaire imprégnée (également possible de l’acheter sur place). Vous pouvez aussi amener des antiseptiques ou autre matériel de première nécessité (anti douleurs, paracétamol, compresses, sparadrap, pansements préparés, sérum pour les yeux, etc.) Apportez crème solaire et lunettes sans oublier une protection pour la tête (attention aux coups de chaleur fréquents). Une paire de bottes sera nécessaire pour les participants aux chantiers d’été.

Que se passe-t-il si je suis dans l’incapacité de partir en voyage ?

Nous remboursons sous conditions spécifiques détaillées dans les conditions de vente.

Peut-on emmener des cadeaux pour la population locale ?

Même si l’association n’a pas un but humanitaire à proprement parler, chaque année nous essayons de ramener des dons pour les plus démunis. Si vous avez des choses qui pourraient être utiles là-bas (vêtements, livres ou médicaments), en particulier aux enfants, nous vous encourageons à les mettre dans vos bagages. Sur place nous effectuons la répartition ensemble, à l’école du village afin de ne pas provoquer de sentiments de jalousie, ou au dispensaire pour que les médicaments ne se retrouvent pas entre les mains de personnes ne sachant pas comment les prendre. Si vous souhaitez faire un cadeau personnel, veillez à ce qu’il ne soit pas disproportionné par rapport au niveau de vie. Les cadeaux disproportionnés peuvent fausser la relation existante et risquent de compromettre les équilibres socio-économiques.

Certaines périodes de voyage correspondraient à la période des circoncisions en Guinée. Pouvons-nous être confrontés à de telles scènes lors de notre séjour ?

C’est exact, mais il faut savoir que la circoncision ne se pratique plus comme autrefois en Guinée. Elle est devenue beaucoup plus rare et est réprimée donc les gens se cachent aujourd’hui pour la pratiquer. Elle ne se fait jamais en public. Nous n’avons jamais assisté à de telles scènes et n’avons pas l’intention de le faire subir aux participants à nos voyages. Nos séjours sont très enrichissants sur le plan humain, vous n’avez pas à vous préparer psychologiquement à de telles violences.

Quelles températures allons-nous avoir ? Que doit-on emmener comme vêtements ?

La saison sèche se déroule de mi-septembre à fin mai avec les mois les plus chauds qui se situent en avril et mai. La saison des pluies commence début juin pour se terminer courant septembre. Emmenez des vêtements légers, mais longs pour la ville (la Guinée étant à 85 % musulmane) ainsi que des vêtements de plage. Pendant la saison des pluies, la chaleur est humide et il pleut régulièrement donc les vêtements sèchent mal. Emmenez de nombreuses tenues. Au village, des bottes pourront s’avérer nécessaires !

Les enfants peuvent-ils participer à vos séjours ?

Nous acceptons les mineurs uniquement s’ils sont accompagnés d’un adulte.

Peut-on boire l’eau du puits dans les villages ?

Non ! Vous devrez acheter des bouteilles d’eau minérale ou purifier l’eau à l’aide de pastilles ou d’un filtre. Pour limiter nos déchets et réduire notre empreinte, nous conseillons la deuxième solution lorsque nous ne sommes pas en déplacement..

PLUS D’INFOS SUR NOS CHANTIERS EN GUINÉE :

Qu’est-ce qu’un chantier international ?

Un chantier international, c’est un voyage « utile » qui s’inscrit dans une démarche de tourisme solidaire, c’est-à-dire un voyage qui permet de découvrir un petit point du globe à travers ses habitants, en vivant avec et comme eux, et surtout, en leur apportant une aide dans le cadre d’une coopération.
Le chantier est à la fois un « coup de main » apporté à une communauté, une expérience de vie de groupe et de travail à l’étranger, une rencontre interculturelle, une découverte de soi et de l’autre, un moment de partage.

En quoi consistent les chantiers proposés par Baga Percussion ?

La participation à un chantier s’inscrit dans le cadre d’un projet global de 3 mois, comprenant deux week-end de préparation au départ, 15 jours de chantier en Guinée et la participation à des actions de restitution au retour.
Les stages de formation préalable sont encadrés par un travailleur social (bénévole de Baga Percussion) et les salariés de l’association.
Les volontaires participent ensuite au chantier qui se déroule en République de Guinée, dans le village de Kataco auprès des acteurs de l’association Siboti de Kataco (ASK), partenaire de Baga Percussion. Le groupe de volontaires est dirigé par un animateur. Le volontaire travaille 5 heures par jour et pendant 5 jours par semaine, pendant son séjour de 2 semaines. Il contribue au développement des projets de l’association locale. Au cours du chantier, l’animateur procéde chaque fin de semaine à un bilan personnel sur les savoirs-faire acquis. À leur retour, les volontaires font profiter les futurs volontaires et autre public intéressé de leur expérience lors de soirées, expositions photos, projections de films, etc.

Quelles sont les tâches accomplies par les volontaires ?

Le rôle du volontaire est de contribuer aux projets de l’association Siboti de Kataco (ASK). Les tâches des volontaires peuvent être les suivantes : aide à la culture du riz, création de fossés d’irrigation, mise en place d’une pépinière, identification des besoins et des possibilités de développement des activités artisanales, petits aménagements du site écotouristique à l’aide de matériaux naturels, sensibilisation aux problématiques environnementales, etc.
Les tâches quotidiennes comme les achats, la cuisine, la vaisselle, le ménage sont faites à tour de rôle par de petites équipes formées par l’animateur. Les volontaires sont logés en pension complète.

Pourquoi participer à un chantier ?

Financièrement, il n’y a rien à gagner en participant à nos chantiers puisqu’il s’agit d’une action volontaire et bénévole. Les frais de participation demandés par Baga Percussion couvrent vos frais de séjour et les autres frais liés à la mission. Ce séjour peut être pris en charge par votre mission locale ou votre entreprise.
Humainement, c’est une expérience unique et inoubliable. Vous passerez 2 semaines avec une équipe de taille restreinte avec laquelle vous vous organiserez pour gérer travail et quotidien, au sein d’une communauté d’accueil d’une culture différente que vous apprendrez à connaître.
Grâce à cette immersion culturelle catalysée par le travail, vous partirez à la découverte de « l’autre » mais aussi de vous-même, tout en contribuant à des projets utiles et en vous enrichissant professionnellement (acquisition de compétences techniques et de savoirs-faire).

Qu’entend-on par action volontaire et bénévole ?

Les volontaires ne sont pas rémunérés. Ils s’engagent à participer à la réalisation d’un chantier pour l’association locale qui a sollicité l’aide de Baga Percussion. Les volontaires sont ainsi associés à la dynamique locale.

Qui peut participer à nos chantiers ?

Nos chantiers sont ouverts à toute personne majeure. En principe, il n’y a pas besoin de qualification particulière pour participer à nos chantiers. Les travaux sont accessibles à tous. Si certains chantiers font appel à des compétences particulières (en fonction des besoins annuels de l’association locale), cela sera toujours précisé.
Nous exigeons simplement des personnes motivées par les travaux parfois fatiguants, et prêtes à vivre en groupe et à s’ouvrir à d’autres cultures et modes de vie. Vous devrez en effet, outre le travail, gérer le quotidien du groupe tout en vous intégrant progressivement à la communauté d’accueil.
Les volontaires s’engagent également à respecter les structures traditionnelles, les règles et les tabous des milieux où se déroule le chantier.

Comment se déroule le séjour ?

Une fois sur place, le projet consiste à travailler en collaboration avec les membres de l’association ASK, notre partenaire local, pour participer au développement de l’écovillage sur les plans économique et environnemental.
Les volontaires travaillent 5 heures par jour, toujours sous l’encadrement de leur animateur. Les week-end sont libres et peuvent être consacrés aux activités culturelles avec la communauté du village hôte et à la découverte des alentours.

Quelle est la journée type d’un volontaire ?

Le réveil sur le chantier est fixé à 6h30.
7h30 – 8h00 : groupe de corvée (préparation du petit-déjeuner)
8h00 – 8h30 : prise du petit déjeuner avec lecture du rapport de la journée précédente
9h-12h : travail sur le chantier avec pauses / préparation du déjeuner pour le groupe de corvée
12h-13h : repas / vaisselle
13h-14h : sieste, temps de repos
14h-16h : reprise des activités du chantier
16h-18h : animations de groupe avec l’animateur
18h-19h30 : aide à la préparation du repas pour le groupe de corvée
19h30-20h30 : repas / vaiselle
20h30 jusqu’à l’heure du coucher : bilan de la journée, débats sur des thèmes sélectionnés, causeries, danse, contes, etc.


Association Baga Percussion
Siège social : 47 route de Blagnac, 31200 Toulouse
Tél : 07 81 64 50 44

Siret : 489 012 229 00048, Code APE : 8552Z, Licences 2-1053013 et 3-1053014

Opérateur de tourisme agréé IM031120007, Agrément Entreprise solidaire No 31 12 001

Enregistrée en tant que prestataire de formation sous le numéro 73 31 06464 31 auprès du préfet de région de Midi-Pyrénées. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat.

©2004-2016 Baga Percussion