Baga Percussion Valeurs et engagements


Baga Percussion - Accueil du site > Baga Percussion > Valeurs et engagements

Valeurs et engagements

Quelques définitions

Qu’est-ce que le tourisme équitable et solidaire ?
« Le tourisme solidaire et équitable regroupe les formes de tourisme « alternatif » qui mettent au centre du voyage l’homme et la rencontre et qui s’inscrivent dans une logique de développement des territoires.

L’implication des populations locales dans les différentes phases du projet touristique, le respect de la personne, des cultures et de la nature et une répartition plus équitable des ressources générées sont les fondements de ces types de tourisme. »

(Définition élaborée en 2004 par un Comité de pilotage constitué de l’UNAT, des associations de tourisme solidaire et de leurs partenaires)

Baga Percussion souhaite proposer une alternative au tourisme de masse, en promouvant un tourisme plus juste et plus équitable qu’elle qualifie d’« écotourisme d’apprentissage » ou d’« écotourisme culturel ».

Nos formules de voyages permettent non seulement de s’immerger dans une autre culture, mais aussi de devenir acteur du développement local. Elles allient les concepts d’éco-tourisme (une forme de tourisme durable centré sur la découverte de la nature), de tourisme culturel (centré sur la découverte du milieu culturel, du patrimoine, des arts et traditions de la communauté d’accueil) et de tourisme d’apprentissage (axé sur la participation à des stages de musique, de danse, d’artisanat).

Voyagez autrement

Baga Percussion organise des voyages équitables et solidaires, alliant la danse et les percussions africaines à la découverte de la culture et du patrimoine guinéens.

Nos voyages reposent sur trois principes de base : Échange, Équité, Solidarité, qui se manifestent par la transmission des savoirs et le transfert des compétences, la juste rémunération des prestations locales et une participation au financement des projets de partenaires locaux.

L’intérêt de ces voyages résidant dans la possibilité d’établir un véritable échange, la taille des groupes est limitée à 12 participants. Pour plus de convivialité, ainsi que pour votre confort et votre sécurité, vous voyagerez donc en petits groupes de 7 à 12 personnes.

Baga Percussion possède une bonne connaissance du terrain et a de l’expérience en organisation de séjours. L’association a noué des relations durables avec des partenaires locaux (groupes de musiciens et villageois) qui sont sensibles à sa démarche. Ces partenaires sont extrêmement compétents et professionnels dans leurs domaines d’intervention respectifs. Depuis 2005, ils sont formés à l’accueil des voyageurs par l’équipe française et bénéficient depuis décembre 2011 de l’appui d’un volontaire international pour leur développement local.

Baga Percussion est un membre actif du Collectif de voyages équitables et solidaires de Midi-Pyrénées.

Où va votre argent ?

Les prestataires locaux (artistes, cuisinières, guides, chauffeurs, etc.) de l’association, qui sont au cœur du processus d’accueil, perçoivent une rémunération équitable. Baga Percussion s’engage également à reverser 6 % du prix du voyage (ou un minimum de 30 € par voyageur) au fond de développement d’associations locales pour accompagner le développement de carrière d’artistes locaux (production d’un album, achat de costumes, d’instruments, etc.) et favoriser le développement des villages d’accueil partenaires (dons en nature et participation au financement de projets communautaires villageois).

Comme tous les acteurs de ce genre de tourisme, nous pouvons également vous présenter un joli camembert détaillant répartition des recettes. Toutefois, nous attirons votre attention sur le fait qu’on peut faire dire presque tout et son contraire à ce genre de graphique selon l’affectation des données comptables. Ce graphique ne saurait avoir de valeur sans la prise en compte d’un certain nombre d’autres éléments comme la fréquentation moyenne et le réinvestissement structurel indispensable au développement d’une activité de tourisme.

Fréquentation moyenne :
2005  : 2 voyageurs
2006  : aucun voyage organisé
2007 : 9 voyageurs
2008  : 7 voyageurs
2009  : 10 voyageurs
2010  : 5 voyageurs
2011  : 9 voyageurs
2012  : 9 voyageurs
2013  : 8 voyageurs

À ce jour nous avons donc une fréquentation moyenne de 7 voyageurs, qui correspond à notre « seuil de rentabilité » pour un voyage. Le graphique suivant est donc basé sur cette moyenne. Il ne tient pas compte des investissements matériels effectués localement pour permettre de développer l’activité (achat et transport d’un bus, constructions de cases gérées par la communauté villageoise, etc.). L’activité ne permet pas actuellement de dégager de salaires en France. Elle couvre uniquement l’achat des billets d’avions de deux accompagnateurs bénévoles. Au total c’est donc près de 70 % des recettes qui sont réinjectées dans l’économie locale.

Nos réalisations à ce jour :

Ont été financés à ce jour en Guinée : la production d’un album, des costumes, des instruments, des cachets de spectacle. Baga Percussion est soutenue dans sa démarche par l’association locale partenaire Dassémé.
Projet 2012 : création d’une pépinière et développement du maraîchage dans le village de Kataco avec l’appui d’une volontaire (Ingénieur agronome) missionnée par Baga Percussion et de l’association locale partenaire Siboti, pour répondre aux problématiques du désœuvrement de la population pendant la saison sèche, de l’autosuffisance alimentaire et de l’exode de la jeunesse vers les villes.

Le mot de la Présidente

La conjoncture globale actuelle laisse clairement ressortir le besoin de solidarité internationale, la nécessité d’un développement économique durable dans les pays du sud (pour que les jeunes, fiers de leur culture et de leur patrimoine, cessent de prendre le modèle occidental comme unique référence) et l’importance de la question environnementale (développement d’une agriculture durable pour atteindre l’autonomie alimentaire). En Afrique, les voyageurs qui se retrouvent en contact avec des populations défavorisées sont souvent partagés entre le désir d’aider et un sentiment d’impuissance. Nous avons vu, ces dernières années, un essor des formes de tourisme alternatif (notamment avec le phénomène du couch surfing) qui démontrent la recherche de sens des voyageurs (besoins d’échanges authentiques, envie de s’immerger dans la culture d’accueil, etc.), mais le concept de tourisme équitable et solidaire est encore loin d’être démocratisé.

Paradoxalement le mot « solidaire », devenu pour d’autres un véritable argument marketing, contribue à décrédibiliser les projets de solidarité traduisant un réel engagement social. Ce mot « solidaire » bien mal compris est également souvent assimilé à de l’humanitaire, qui n’est pas le propre de notre activité. Nous ne faisons pas appel aux dons car nous pensons que ce n’est pas de notre charité dont a besoin la Guinée. Entretenir une telle vision misérabiliste de l’Afrique est contraire aux principes du tourisme équitable et solidaire.

Le micro-projet « L’apprenti voyageur » de Baga Percussion est le fruit d’un travail de longue haleine, conçu avec des gens que nous connaissons réellement et qui ont placé en nous l’espoir d’un avenir meilleur. Ce projet, initié en 2005, a mûri au fil des années, mais repose toujours sur les mêmes concepts d’équité et de co-développement, a toujours les mêmes objectifs et bénéficie toujours aux mêmes acteurs.

Notre objectif est de construire quelque chose de durable avec nos partenaires que nous nous efforçons d’accompagner et de former, en leur donnant les outils susceptibles de les mener à l’autonomie.


Association Baga Percussion
Siège social : 47 route de Blagnac, 31200 Toulouse
Tél : 07 81 64 50 44

Siret : 489 012 229 00048, Code APE : 8552Z, Licences 2-1053013 et 3-1053014

Opérateur de tourisme agréé IM031120007, Agrément Entreprise solidaire No 31 12 001

Enregistrée en tant que prestataire de formation sous le numéro 73 31 06464 31 auprès du préfet de région de Midi-Pyrénées. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat.

©2004-2016 Baga Percussion